Alumni

Bien que les alumni ne participant plus aux activités et travail de réflexion du groupe, ils aident les membres à avoir de l’impact sur le débat public à travers d’initiatives de coaching et de parrainage. Les alumni construisent des ponts entre les générations et mettent à disposition des membres leurs expérience et réseau. En retour, ils reçoivent occasionnellement un forum pour ventiler leur opinion ou organiser une activité. Plus d’info : alumni@v-g-v.be

Nicolas Baise

Nicolas Baise (1982) est Principal au Boston Consulting Group où il conseille les directions d’entreprises belges et internationales sur des questions stratégiques, organisationnelles ou opérationnelles et accompagne ces organisations dans d’importants chantiers de transformation. Actuellement basé à Bruxelles, il a également exercé ces activités à Mumbai (Inde). Engagé dans l’associatif, Nicolas a présidé le mouvement des Kots à Projets de l’UCL et a été vice-président de l’Assemblée Générale des Etudiants de Louvain. Il a également travaillé en Afrique pour l’ONG Louvain Coopération au Développement. Nicolas est Ingénieur de Gestion (UCL) et détient un Master in International Management de la Community of European Management Schools (CEMS).

Joeri Colson

Joeri Colson (1981) est titulaire d’un masters en politique sociale (KUL) et en économie (Ugent) et a obtenu un graduat en relations internationales à la London School of Economics. Il est plus particulièrement intéressé par la politique sociale et la politique du marché du travail. Après avoir travaillé plusieurs années dans des organisations de la société civile ayant pour domaine l’exclusion sociale, il est actuellement actif à l’Agence flamande du Fonds Social européen.

Naïm Cordemans

Naïm Cordemans (1983) est économiste à la Banque national de Belgique et travaille sur les questions de politique monétaire. Auparavant, il a travaillé un temps pour la Commission européenne, à Bruxelles et Tokyo, ainsi que pour l’Itinera Institute. Il a étudié l’économie à l’Université libre de Bruxelles et au Collège d’Europe (Bruges). Naïm est également assistant en macroéconomie à l’ULB et contributeur aux « euros du village », un site Internet consacré aux questions d’actualité européennes.

Sam Deltour

Sam Deltour (1985) est assistant en psychiatrie à la Katholieke Universiteit Leuven. Dès son jeune âge, il rêvait de réaliser une expédition en Alaska avec des chiens de traineau et il a réussi à combiner ses ambitions sauvages avec ses études. Il a ainsi parcouru près de 20.000 km avec des chiens de traineau dans le grand Nord. Il a participé à divers concours internationaux de 1600 km et, en 2012, il a établi le record du monde de la plus longue expédition autonome en Antarctique, à savoir 5013 km en 73 jours. Il se penche volontiers sur les questions humaines et partage avec plaisir ce que la nature lui a enseigné avec les autres.

Yves-Alexandre de Montjoye

Yves-Alexandre de Montjoye (1983) est chargé de cours et assistant professeur à l’Imperial College London, il est chercheur scientifique au MIT Media Lab, et chercheur postdoctoral au Harvard IQSS. Il a récemment obtenu son doctorat en Computational Privacy (vie privée computationnelle) du MIT. Sa recherche vise à comprendre quel est l’impact de l’unicité du comportement humain sur la vie privée des individus – à travers la réidentification ou l’inférence – dans des ensembles de métadonnées à grande échelle comme les téléphones mobiles, les cartes de crédit ou les données de navigation. Yves-Alexandre a récemment été nommé Innovateur de moins de 35 ans pour la Belgique (TR35). Sa recherche a été publiée dans Science and Nature SRep. et couverte par les médias suivants : BBC, CNN, New York Times, Wall Street Journal, Harvard Business Review, Le Monde, Die Spiegel, Die Zeit, El País ainsi que dans ces TEDx talks. Son travail sur les défaillances de l’anonymisation est apparu dans des rapports du Forum économique mondial, des Nations Unies, de l’OCDE, de la FTC et de la Commission européenne. Avant de rejoindre le MIT, il était chercheur au Santa Fe Institute au Nouveau-Mexique. Yves-Alexandre a travaillé pour le Boston Consulting Group et il est intervenu comme expert tant pour la Fondation Bill & Melinda Gates que pour les Nations Unies. Il est membre du Groupe consultatif de l’OCDE sur la Gouvernance des données de santé. Sur une période de 6 ans, il a obtenu un Master de Louvain en Mathématiques appliquées, un Master (Centralien) de l’École Centrale Paris, un Master de la KULeuven en Ingénierie mathématique ainsi que son Bachelor en ingénierie à Louvain.

Michiel De Muynck

Michiel De Muynck (1985) est rattaché à l’Institut de Droit Fiscal de l’Université de Gand. Il a obtenu un doctorat en droit à cette même université et était un Visiting Scholar à l’Université de Columbia (New York). Michiel a travaillé depuis 2013 pour le département Sociétés et Finances du bureau d’avocat Stibbe où il conseillait des institutions financières, des entreprises et des gouvernements sur une grande variété de transactions financières belges et internationales, avant de rejoindre la banque ING. Michiel écrit et débat régulièrement sur les question de droit financier et bancaire.

Romanie Dendooven

Romanie Dendooven (1985) a étudié le droit aux université de Gand, de la Sorbonne (Paris) et de Columbia (New York) en tant que fellow de la Belgian American Educational Foundation (BAEF). Pendant son séjour aux Etats-Unis elle était responsable des relations entre les fellows BAEF et les anciens, et co-fondatrice du groupe alumni de la BAEF. Romanie travaille pour Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP où, en tant qu’avocate aux barreaux de Bruxelles et New York, elle est surtout active dans les domaines des transactions boursières et de la régulation financière.

Thomas Dermine

Thomas Dermine (1985)est consultant pour McKinsey & Company à Bruxelles où il conseille ses clients en matières financières. Thomas a coordonné le premier Social Impact Bond, un instrument financier innovant qui a pour but de combattre les inégalités sociales, en Europe continentale. Auparavant, il a travaillé en tant que conseillé pour le Ministre pour le Climat et l’Energie Paul Magnette, le Capital Development Fund des Nations Unis à New-York, et le Harvard Social Impact Bond Technical Lab. Thomas a également participé à la délégation européenne jeune du G20 en Russie en 2013. Thomas a obtenu des maîtrises en Politique Publique à la Harvard Kennedy School , en ingénierie de gestion (Solvay) et en sciences politiques (ULB). Il est membre des Global Shapers du World Economic Forum et d’Altius, un think-tank basé à Oxford.

Ferdi De Ville

Ferdi De Ville (1985) est docteur en sciences politiques et est actuellement professeur et chercheur dans le domaine de la politique commerciale européenne et de l’Union économique et monétaire à l’Université de Gand. Il est membre fondateur du jeune forum progressiste Poliargus. Ferdi De Ville contribue régulièrement au débat public sur les causes et les remèdes de la crise de la zone euro et sur les moyens d’avancer sur la voie d’une Europe sociale. Il donne également régulièrement des conférences, notamment auprès d’organisations de la société civile belge

Soumia El Majdoub

Soumia El Majdoub (1983) est une jeune entrepreneuse qui est née et a grandi en Belgique, avec des racines nord-africaine. En tant qu’enfant des deux mondes, elle est bien placée pour comprendre les défis que rencontrent la Belgique, l’Europe, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Avec une large expérience dans la gestion de la diversité, la communication stratégique, l’ethno-marketing et les relations publiques, elle conseille tant des organisations à but non lucratif que des administrations publiques, le secteur privé et des organisations patronales. Pour ces dernières essentiellement, elle est très active ces dernières années à Bruxelles, la problématique des grandes villes retenant également toute son attention.

Soo Yang Geuzaine

Soo Yang Geuzaine (1980) est responsable du Département des Arts décoratifs du Grand Curtius à Liège, Conservatrice adjointe et Secrétaire de l’Institut archéologique liégeois, et formatrice dans des séminaires de recyclage en antiquariat. Soo Yang est licenciée et doctorante en Histoire de l’Art et Archéologie à l’Université de Liège et étudie l’architecture de villégiature et le style cottage à travers l’oeuvre de l’architecte bruxellois Art nouveau, Georges Hobé (1854-1936) dont elle est l’auteur de la première monographie et de nombreux articles. Soo Yang est également active dans les débats sur le patrimoine culturel.

Pierre Harkay

Pierre Harkay (1984) travaille comme Conseiller Energie & Climat à la Fédération des Entreprises Belges. Auparavant il a travaillé comme Research Analyst pour CBRE et Economic Advisor à l’ambassade britannique à Bruxelles. Pierre a étudié l’économie à l’Université Catholique de Louvain et à l’Universiteit Maastricht et fait un stage à la Banque Degroof. Après deux années à la Banque nationale de Belgique, il a repris des études à Paris pour suivre un Master spécialisé en Ingénierie et Gestion de l’Environnement à l’Ecole des Mines et a travaillé chez EDF avant de rejoindre l’ambassade. Pierre a un intérêt marqué pour les questions socio-économiques, énergétiques et les problématiques liées au changement climatique et économie de marché.

Jonathan Holslag

Jonathan Holslag (1981) enseigne les relations internationales à la VUB. Ses recherches portent sur l’Asie et la place qu’occupe l’Europe dans un ordre mondial en constante mutation. Il a publié plusieurs livres, des dizaines d’articles scientifiques ainsi que des cartes d’opinion dans des journaux tels que le Financial Times, le Guardian et l’International Herald Tribune. Jonathan a conseillé plusieurs institutions européennes, des États membres et des entreprises multinationales. Il a été actif comme bénévole au sein de diverses organisations sociales et a un temps donné des cours dans l’enseignement secondaire.

Benjamin Muylaert

Benjamin Muylaert (1984) est porte-parole du Ministre-Président flamand Geert Bourgeois. Auparavant il a travaillé comme porte-parole du groupe N-VA à la chambre, en tant que conseiller affaires étrangères au service d’étude de la N-VA et comme collaborateur affaires politiques et économiques à l’ambassade du Japon à Bruxelles. Il a étudié l’histoire aux université de Leuven et de Pennsylvania. Originaires des ‘Kempen’ avec des racines ouest-flamandes, il habite aujourd’hui à Bruxelles.

Maxime Parmentier

Maxime Parmentier (1985) est directeur de la stratégie d’achat du Fonds Mondial de lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme à Genève, une des plus importantes institutions internationales dans le domaine de la santé publique. Maxime est en charge d’initiatives stratégiques de transformation et d’innovation pour lutter contre les 3 maladies dans les 140 pays où l’organisation est active. Maxime a une carrière hybride entre le secteur public et privé, dont 5 ans dans le cabinet de conseil McKinsey où il se concentrait sur les problématiques d’environnement durable comme chef de projet. Passionné par la mise en œuvre de modèles innovants pour réduire les inégalités sociales, Maxime est impliqué dans plusieurs projets dont l’implémentation de Social Impact Bonds en Europe. Maxime est Ingénieur de Gestion (UCL) et détient un Master in International Management de la Community of European Management Schools (CEMS) ainsi qu’un Master en International Economic Policy de l’université de Columbia à New York.

Thomas Renard

Thomas Renard (1983) est Chercheur à l’Institut Egmont et doctorant à l’Université de Gand. En tant que spécialiste dans l’étude des questions stratégiques internationales, il est régulièrement consulté par diverses institutions belges et européennes, notamment le Ministère des Affaires Etrangères et la Commission européenne. Il a publié de nombreux ouvrages, études, et articles d’opinion sur les questions internationales. Thomas a une formation en relations internationales à la George Washington University et à l’Université Catholique de Louvain, ainsi qu’un Master en journalisme.

François Toussaint

François Toussaint (1983) est Director chez interelgroup et co-fondateur de nowa, une start-up qui realise des portefeuilles ultra-fins. Entre en 2010 chez interel, il a fait un detour par l’Institut Emile Vandervelde entre mars 2013 et septembre 2014 en tant que conseiller entre autres pour la politique industrielle et les PME. En 2007, il a reçu le Prix « Esprit Européen » de la Fondation Bernheim. Actif dans l’associatif, François a créé le Kot à Projets Droits de l’Homme à l’UCL, a présidé le Parlement Jeunesse de la Communauté française et etait co-président de Plan B, un forum de dialogue intra-belge. François est licencié en droit (FUNDP, UCL et ICADE-Madrid) et détient un master internationale betrekkingen en diplomatie (Universiteit Antwerpen). Il termine actuellement un Executive Master en Management a Solvay Brussels School/HEC/Louvain School of Management.

Brieuc Van Damme

Brieuc Van Damme (1983) est économiste et le fondateur et consultant-manager du bureau de conseil Bære Craft. Préalablement, il était chef cabinet adjoint de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique Maggie De Block. Il a également conseillé le vice-premier ministre Alexander De Croo en matière de santé et affaires sociales. Brieuc siégeait au Conseil général de l’INAMI et au Conseil d’administration du Centre fédéral d’expertise des soins de santé belge (KCE). En 2013 Brieuc a également été le co-fondateur du Groupe du Vendredi, plateforme politique pour jeunes d'horizons divers soutenue par la Fondation Roi Baudoin, qu'il a présidée jusqu'en 2017. Il a travaillé en tant que chercheur au think tank Itinera et a enseigné un cours d’économie aux universités de Gand et d'Anvers. Brieuc a publié une dizaine d’analyses politiques et écrit le livre « L’or gris » (Roularta, 2010). Par le biais de cartes blanches, d’entretiens et de conférences, il intervient régulièrement dans le débat public. Il navette entre la capitale de l’Arctique, Tromso (NO) et le centre politique de l’Europe, Bruxelles.

Roxane van Heurck

Roxane van Heurck (1985), assistante en neurologie, entame son doctorat en génétique du neurodéveloppement à l’IRIBHM (Université Libre de Bruxelles), afin d’y élucider les mécanismes ayant conduit l’espèce humaine à acquérir , au cours de l’évolution, les fonctions cognitives supérieures qui la rendent si particulière. Le Prix l’OREAL UNESCO for Women in Science lui a été attribué en 2013 afin de concrétiser ce projet. C’est avec grand intérêt qu’elle se penche sur les problèmes sociétaux actuels.